La Gestion des Dataloggers à l’Heure du Big Data

Organiser la collecte, le traitement et la conservation des données électroniques issues des enregistreurs autonomes de température et savoir gérer un parc de matériels dans un environnement mobile est un sujet de préoccupation quotidien pour les laboratoires pharmaceutiques.

Dans un contexte de renforcement des exigences réglementaires, l’apparition programmée d’enregistreurs de données connectés (Internet of Things) et les profonds bouleversements de la manière avec laquelle les données seront collectées, vont démocratiser et ouvrir la voie au développement de nouvelles applications (géolocalisation, interaction avec l’environnement direct etc..) qui nécessiteront des moyens supplémentaires et une importante capacité de traitement liée à l’afflux massif de données collectées (Big Data).

Face à ces changements, quels sont, à moyen terme, les challenges auxquels seront confrontés les laboratoires qui feront le choix d’utiliser des enregistreurs autonomes pour le monitoring de leurs produits sensibles ?

Accès au document complet

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *